Bienvenue sur le site internet de la commune d’Arceau

  • Bienvenue sur le site internet de la commune d'Arceau
  • Bienvenue sur le site internet de la commune d'Arceau
  • Bienvenue sur le site internet de la commune d'Arceau
  • Bienvenue sur le site internet de la commune d'Arceau
  • Bienvenue sur le site internet de la commune d'Arceau

Accueil du site > Pages Annexes > Reportage Photo : Festival Les Chérubins d’Arcelot

Reportage Photo : Festival Les Chérubins d’Arcelot

Festival Les Chérubins d’Arcelot - 4ème édition


Les 26, 28 et 30 Août 2011

Désolé mais tout le monde est parti au caveau !

Si l’on apprécie ou que l’on veut découvrir la musique de chambre, le festival des Chérubins est un rendez-vous à ne pas manquer.

Festival Les Chérubins d'Arcelot

Pour sa 4ième édition, le festival des Chérubins a réuni un large public que ce soit par l’âge ou la localité. En effet, certains spectateurs sont venus de loin pour assister aux représentations.

Maximilien Borron a toute l'attention de son public

Le festival des Chérubins est un évènement peu commun, puisqu’il propose d’assister à des concerts de musique classique dans le magnifique salon du château d’Arcelot dont la famille de Loisy a aimablement ouvert les portes au public.

Histoire du château - Photo JJ Perrot - Systeme Noir

Depuis plusieurs années déjà, les concerts de Maximilien Borron ont contribué au dynamisme en milieu rural. D’une part, à Arceau ses représentations au château sont organisées par une association de la commune, « Les Charmes d’Arceau », dont les bénévoles se surpassent chaque année pour que cette manifestation puisse continuer à exister. D’autre part, Maximilien Borron contribue, à sa façon, à la pérennité du château d’Arcelot, figure emblématique de son village natal.

Mark Drobinsky au violoncelle

Le festival Les Chérubins se compose de trois représentations. La première est un récital de piano interprété par Maximilien Borron qu’il a dédié cette année à Catherine de Loisy, la regrettée mère d’Antoine de Loisy, qui n’est autre que la personne à l’origine de l’organisation de ses concerts au château d’Arcelot. L’artiste nous a offert un récital admirable avec une sonate de Beethoven et une autre de Mozart durant la première partie du concert, la seconde étant entièrement consacrée à Liszt en raison du bicentenaire de sa mort célébré cette année.

A gauche Maximilien Borron et à droite Mark Drobinsky

Les deux représentations suivantes sont des récitals de piano et violoncelle interprétés cette année par Maximilien Borron et Mark Drobinsky. Ce dernier a déjà participé une fois au festival par le passé, et la chaleureuse complicité dont ils ont fait preuve a su transporter le public.

Le voile se lève ...

L’hétérogénéité des œuvres interprétées a permis aux novices de pouvoir découvrir la musique de chambre sous toutes ses coutures. En effet, Les deux artistes nous ont offert en premier lieu une célèbre sonate de Beethoven énergique et impétueuse ; puis, la sonate pour piano et violoncelle de Debussy, mélange d’humour sarcastique et de poésie mélancolique, qu’il a composée peu de temps avant sa mort.

Les artistes en pleine action

La représentation s’est poursuivit avec une sonate de Brahms romantique et émouvante ; et enfin avec des œuvres originales du compositeur tchèque Dvorak, la première étant un rondo généreux et entrainant suivie par le « Calme du Bois » doux et rêveur.

Festival Les Chérubins d'Arcelot

Le festival a eu un tel succès qu’à chaque représentation les artistes ont dû offrir plusieurs rappels au public voulant rester dans la magie de cet instant.

Artistes, spectateurs, organisateurs, tout le monde se retrouve au caveau !

Après chaque concert, les spectateurs furent conviés au caveau du château à un apéritif dinatoire où ils eurent l’occasion de rencontrer les artistes et admirer une exposition de tableaux de deux artistes bourguignons, Yves Lanaud et Guy Lachot.

Oeuvres de Yves LANAUD, artiste bourguignon

Présentation des Artistes

Maximilien BORRON
Piano…

Pianiste Maximilien BorronFormé par les grands pédagogues Cyril Huvé, Marie-Paule Siruguet, Hortense Cartier Bresson, Ronan O’Hora, Maria Curcio et Lev Naoumov, Maximilien Borron a suivi un parcours initiatique de Dijon à Paris puis de Londres à Moscou au sein de très prestigieuses institutions telles que la Guildhall School of Music, le Royal Collège of Music à Londres et le Conservatoire Tchaïkovsky de Moscou.

Il réside actuellement en forêt bourguignonne, lieu propice à l’inspiration musicale.

Maximilien Borron a été invité à se produire au festival de La Rochepot, de La Charité sur Loire, à l’opéra-théâtre de Besançon. Il a joué le concerto de Janacek au festival de musique slave à Chalon-sur-Saône sous la baguette du chef d’orchestre Philippe Camberling. Depuis plusieurs années il rejoint chaque été un public fidèle dans le merveilleux décor du château d’Arcelot. Son répertoire est étendu et embrasse tous les styles de Bach à Ligeti en passant par Beethoven, Chopin, Mozart, Liszt, Mendelssohn, Moussorgski, Ravel, Poulenc, Prokofiev…


Mark DROBINSKY
Violoncelle…

Violoncelliste Mark DrobinskyAncien élève de Mstislav Rostropovitch au Conservatoire Tchaïkovsky de Moscou, Mark Drobinsky obtient le premier prix de musique de chambre au concours international de Munich. Alors professeur à l’institut Gnessine, il quitte l’URSS en 1974 et se rend en Israël avant de se fixer à Paris.

Mark Drobinsky est alors invité dans tous les plus grands festivals.

Il est directeur artistique du festival « Les Sommets du ClassiquE » et dirige celui de Villars en Suisse dont il est cofondateur : Pour la 11° édition des classiques de Villars, à la grande salle de Villars sur Ollon, Mark Drobinsky a joué la Jazz Suite de Claude Bolling compositeur et pianiste de jazz français.

Tout en dominant le répertoire classique, il est passionné d’œuvres à découvrir et ardent défenseur de la musique de notre siècle composée par Sauguet, Henri Dutilleux, Schnittke ou René Herbin.

Les critiques sont unanimes à reconnaître en lui un des nouveaux maîtres du violoncelle.

Mot de remerciement de Nellie Vivet, présidente de l’association Les Charmes d’Arceau

A gauche Florence Moreau et à droite Josette Borron

La présidente de l’Association « les charmes d’Arceau » adresse ses remerciements :

  • à tous ceux qui ont contribué à la réussite de ces journées de festival.
  • et particulièrement la Mairie d’Arceau qui participe par l’octroi de boissons, les impressions et l’accord d’une subvention.
  • ainsi que le conseil général dont nous avons eu la présence en la personne de M Laurent Thomas Maire de Mirebeau.
  • et les habitants d’Arceau ou des villages voisins qui montrent leur sympathie envers ces manifestations et le goût de la belle musique bien interprétée dans notre village.

Laurent Thomas et Vincent Delatte, venu assister au concert, ont pris la pose avec l'équipe du festival

De gauche à droite : Laurent Thomas, maire de Mirebeau sur Bèze et conseiller général du canton ; Thérèse et Antoine de Loisy, annonceurs et hôtes du festival ; Maximilien Borron, pianiste ; Mark Drobinsky, violoncelliste ; Pascal Borron, père de Maximilien et coorganisateur ; Nellie Vivet, présidente de l’association Les Charmes d’Arceau et organisatrice ; Vincent Delatte, maire de Varois et Chaignot.

Les dates à venir de Maximilien Borron dans la région

Maximilien Borron soliste lors du premier soir

Dimanche 6 novembre 2011 à 17 h 30
Maximilien Borron et Marc Rey (récitant) se produiront en concert pour le fabuleux destin de Franz Liszt (2e partie).

Tarifs :
Normal : 15€
Parents d’élèves de la communauté de commune : 10€
Gratuit pour les enfants de moins de 14 ans

Lieu :
Eglise de Brognon
21490 Brognon

Contact :
Josette Borron au 03 80 37 01 65


Vendredi 18 novembre 2011 à 20 h 30
Bicentenaire de Franz LISTZ

Tarifs :
8€
4€ réduit

Lieu :
Salle événementielle
21310 Auxonne

Contact :
03 80 31 02 38

Article du Bien public par Nellie Vivet

Article Bien Public par Nellie Vivet

Retour à la page précédente

Galerie photo de l’évènement


Antoine de Loisy présente les oeuvres qui seront interprétées et Nellie Vivet les peintres de l'expo Maximilien Borron saluant le public Maximilien Borron soliste lors du premier soir Artistes, spectateurs, organisateurs, tout le monde se retrouve au caveau ! Festival Les Chérubins d'Arcelot Festival Les Chérubins d'Arcelot Maximilien Borron a toute l'attention de son public Les mains de l'artiste La dextérité de Maximilien Borron à l'oeuvre Un cadre magestueux nous plongeant dans le passé Oeuvre de Yves LANAUD, artiste bourguignon Oeuvres de Yves LANAUD, artiste bourguignon Oeuvres de Yves LANAUD, artiste bourguignon Une ambiance conviviale Une nouvelle journée commence ... ... avec Nellie Vivet, ... ... Antoine de Loisy ... ... et les deux artistes ! Mark Drobinsky au violoncelle On retrouve la symbiose des deux artistes dans la similarité de l'expression de leur visage Festival Les Chérubins d'Arcelot A droite Pascal Borron, professeur au concervatoire de Dijon, assiste généreusement son fils A gauche Maximilien Borron et à droite Mark Drobinsky Le voile se lève ... A gauche Florence Moreau et à droite Josette Borron Le troisième soir, Antoine de Loisy passe le flambeau à sa femmeThérèse pour faire les annonces Même le mardi soir le public est venu nombreux Les artistes en pleine action Festival Les Chérubins d'Arcelot Festival Les Chérubins d'Arcelot Mark Drobinsky et Maximilien Borron salut les spectateurs qui les ovationnent Festival Les Chérubins d'Arcelot Thérèse de Loisy, en parfaite animatrice, revient sur ses impressions du concert Laurent Thomas et Vincent Delatte, venu assister au concert, ont pris la pose avec l'équipe du festival Désolé mais tout le monde est parti au caveau !


Site réalisé en SPIP pour l'AMRF