Bienvenue sur le site internet de la commune d’Arceau

  • Bienvenue sur le site internet de la commune d'Arceau
  • Bienvenue sur le site internet de la commune d'Arceau
  • Bienvenue sur le site internet de la commune d'Arceau
  • Bienvenue sur le site internet de la commune d'Arceau
  • Bienvenue sur le site internet de la commune d'Arceau

Accueil du site > Pages Annexes > Vénerie et trompes de chasse

Vénerie et trompes de chasse

Venerie 4

Pour le plus grand plaisir des touts petits comme celui des plus grands, les veneurs était venus accompagnés de toute une meute de jeunes bassets avides de caresses. D’ailleurs, le veneur eut toutes les peines à tenir ses petites bêtes affectueuses devant une telle affluence de personnes. Ce qui ne l’empêcha pas de faire ses démonstrations une fois que le public se mit à bonne distance. Parés de leurs costumes du XVIIIe siècle, Tous les veneurs présents avaient la particularité d’être équipé d’un instrument de musique : la trompe de chasse. Une fois de plus les animateurs furent généreux en explications, saviez-vous que la trompe de chasse est un instrument issu de la vénerie française ?

Venerie 6

La chasse à courre est toujours accompagnée de sonneries de trompes (fanfares) qui permettent aux veneurs de communiquer entre eux et avec les chiens. Les veneurs sonnent des fanfares « de circonstance » pour faire connaître les péripéties de la chasse dont ils sont témoins. Ainsi, le « bien-aller » indique que les chiens chassent « en bonne voie », le « débucher » que la meute est en plaine et se dirige vers un autre massif forestier, le « bat-l’eau » que l’animal de chasse est dans un étang ou une rivière, la « vue » que l’animal de chasse est vu par le sonneur. Nous eûmes l’occasion de le découvrir par la participation d’un second groupe composé de quatre joueurs de trompes de chasse qui répondait aux fanfares du premier.


Retour à la page précédente

Galerie photo


Venerie 1 Venerie 2 Venerie 3 Venerie 4 Venerie 5 Venerie 6 Venerie 7


Site réalisé en SPIP pour l'AMRF